samedi 5 mai 2012

Sfenj

Omniprésent à l'heure du petit déjeuner, du goûter ou encore pour orner la table pour des invités impromptus, le sfenj est ultra moelleux et peu onéreux. Ce beignet se prépare avec peu d'ingrédients, pour dire vrai avec juste de la farine, de l'eau et de la levure: les ingrédients de base de toute bonne cuisinière. Et sous cet aspect difforme presque disgracieux se cache une texture spongieuse  et généreuse. Le sfenj ( que la traduction littérale veut dire éponge) se déguste sans fin et sans faim chaud avec du thé ou du café, avec en prime pour les nostalgiques comme moi , plein de bons souvenirs.


Ingrédients :

Pâte:

500 gr de farine 
1 c.à.c sel
1oeuf (facultatif)
c.à.s de levure boulangère 
Zeste de citron ou vanille (selon goût)
Eau tiède 
Huile pour friture 


Décoration:
Sucre semoule


Préparation :

Dans un petit bol, délayer la levure avec une pincée de sucre et  un peu d'eau tiède et laisser lever10min. Verser-la dans une terrine, ajouter le sel, le zeste de citron (ou la vanille), l'oeuf et 100 gr de farine. Bien mélanger pour ne pas laisser de grumeaux. Incorporer en alternance la farine et de l'eau tiède jusqu’à obtention d'une pâte très molle. Couvrir d'un torchon propre et laisser lever dans un endroit chaud pendant 30 min. Mouiller les main, former un bracelet et faire frire dans de l'huile bien chaude. Faire dorer des deux cotés. Enrober encore chaud de sucre semoule et servir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Que de bons souvenirs ! Ca fait un bon moment que je n'en ai pas préparé, la prochaine fois j'ajouterai un oeuf à ma pâte pour voir la différence inchaAllah.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , il est vrai que nous sommes assez nostalgiques et il suffit de peu pour les revivre. Merci et hâte de connaître ton avis.

      Supprimer